img

Voyage au Haut Dolpo

 

Le Haut Dolpo "Le Pays Caché" en tibétain le lac Phoksundo - La route du sel et caravanes de yacks entre Inde et Tibet. Dès 4 personnes. Proposé de mi août à oct. ou mai.

Trek sous tente , en immersion dans une région isolée, à forte culture tibétaine, proche de cette frontière du Tibet.

2 versions : 25 j. dont trek 16 j., 31 j. Dont trek 23 j.

Version trek 16j.: Durée totale : 25 jours voyage AR compris. NIVEAU soutenu (16/20). Prix: Séjour 2550€ (>= 6pers.) et 2650€ (si <6). Trek exigeant. Passage de 3 cols >5000m. Etapes quelquefois longues.

Version trek 23j. : Durée totale 31 jours voyage AR compris. Prix: Séjour 3650€ (>= 6pers.) 3850€ (si <6). Niveau très soutenu 18/20 Trek exigeant. Passage de 11 cols (entre 3600 et 5470 m) et 5 jours continus au dessus de 5000m. Etapes quelquefois longues.

Prix exceptionnels + Permis de trek Haut Dolpo 800$ à 1150$ compris

Prix : Dans les 2 cas, les prix indiqués du séjour, comprennent la pension complète, (hormis les repas à Kathmandu et Pokhara = journées libres), le permis Dolpo (16J./800$ et 23j./1150$) et l'équipement Dolpo du groupe = caisson Hyper bar/tél. satellitaire. Non compris Avion AR France-Kathmandu environ 600 à 900€ selon votre choix de compagnie.

Avec ces 2 treks au Dolpo, vous pénétrez dans le fabuleux environnement du film d'Éric Valli "Himalaya l'enfance d'un chef" ! On y côtoie les caravanes (yacks) de sels entre l'Inde et le Tibet.

Nous traversons des sites les plus variés, grands espaces désertiques et différents cols d'altitude, le lac de PHOKSUMDO et RINGMO, lieux du film d'Éric Valli.

Visite du monastère de Shey Gompa l'un des plus sacré du Dolpo, celui de Tsakang, perché sur le flanc d'une montagne depuis plus de 800 ans. A Kagar, visite de la célèbre " Cristal Mountain School ", une école unique en plein coeur du Dolpo.

Le trek 23j. vous emmènera à la frontière du Tibet (vue grandiose). Au Sud vue sur le Daulhagiri. La visite du village de Saldang et la rencontre avec ses habitants sont l’un des points forts de ce voyage. Visite de plusieurs villages du Haut Dolpo, Yangser Gompa, son monastère, école, ses moines, Saldang, Cha, Jengla Phedi, ses tentes de nomades avec yaks et chèvres... Au retour nous arrivons à Jomoson, au pied et porte d'entrée du Mustang "Le Royaume interdit, pays de Lo"

Possibilité, si souhaité, de contact pour info en France via l’association CIEL de Ghunsa par email cieldeghunsa@orange.fr ou tél. +33 660 18 02 25.

Descriptif

Depuis des siècles, le Dolpo vit au rythme des caravanes de yaks qui assurent l'approvisionnement en sel des basses vallées himalayennes. Avec plus de 2 semaines de marche, ce voyage vous propose de suivre, à travers des hauts cols, plusieurs de ces routes ancestrales, depuis les rives du lac Phoksundo, Lieu de tournage du film « Himalaya l’enfance d’un chef », jusqu’à SHEY GOMPA, et la célèbre école "Crystal Mountain School" !

POINTS FORTS
→ Un itinéraire d’envergure, rarement emprunté par des trekkeurs
→ La découverte d’une société vivant toujours du commerce entre hauts plateaux et Tibet, et basses vallées / Inde
→ Le partage d’instants rares avec deux nuits à Phoksundo (indispensable aussi à l’acclimatation), nuit à Shey
→ un caisson hyperbare et un téléphone satellitaire pour plus de sécurité
→ un voyage en pension complète, à l'exception des repas à Kathmandu et Pokhara ! (Journées libres)

NIVEAU soutenu (16/20) dû à la haute altitude et la durée de certaines étapes.

Trek exigeant. Passage de 3 cols > 5 000m. Etapes quelquefois longues sur une durée totale de 16 jours de marche.

Les sentiers suivent les pistes empruntées par les caravanes de yaks. La neige peut être au rendez-vous lors du passage des plus hauts cols. Haute altitude constante et froid sont des éléments à prendre en compte. Bonne acclimatation (avec entre autres deux nuits au lac Phoksumdo). Prévoir très bon sac de couchage, sous tente. Peut être loué à Kathmandu (demander à l’agence auparavant : environ 1€/jour, très bon matériel).

TAILLE DU GROUPE : De 4 à 12 personnes


Jour 1 : Vol > Kathmandu
Vol au départ de France (ou autre) à destination du Népal.

Jour 2 : Arrivée > Kathmandu Hôtel
Notre arrivée à l’aéroport de Kathmandu marque l’entrée dans un autre monde… Après le passage des douanes, récupération des bagages et accueil par le guide népalais. Celui-ci sera notre compagnon pour l’ensemble du circuit. Le transfert à notre hôtel du centre-ville permet une première découverte de la ville, grouillante et colorée. Bus, camions, vélos et vaches sacrées s’entrecroisent dans une sympathique pagaille… Temps libre jusqu’au diner ; à noter que l’hôtel est situé à Thamel, le coeur battant de la ville !

Jour 3 : KATMANDOU VISITE GUIDEE de la vallée de Kathmandu (1/2 journée) - HÔTEL

Jour 4 : KATHMANDOU - NEPALGANJ (400 M) - HÔTEL
Transfert vers l'aéroport et vol pour Nepalganj (1h30 de vol). Vous profitez de ce vol pour apprécier les superbes vues sur les massifs du Manaslu, Annapurna et Dhaulagiri. Nepālganj est située dans la plaine du Teraï, à quelques kilomètres de la frontière indienne.

Jour 5 : Journée sécurité selon météo pour vols KATHMANDOU – NEPALGANJ et/ou NEPALGANJ - JUPHAL

Jour 6 : NEPALGANJ - JUPHAL - DUNAÏ (2200 M - 3H À 4H DE TREK - CAMP
Ce matin, vous prenez votre vol pour Juphal*(environ 35 mn). A peine arrivé, vous débutez votre trekking à travers un paysage verdoyant de rizières et de champs de Kodo. Vous remontez la Barbung Khola jusqu'à Dunaï. *A noter que ce vol est soumis aux aléas météorologiques, il peut être reporté et/ou annulé. Dans ce cas, les étapes du trek peuvent être modifiées.

Jour 7 : DUNAÏ - TARAKOT (2455 M) - 5H DE TREK - CAMP
Vous poursuivez votre immersion dans le sud Dolpo. La vallée très étroite s'élargit aux environs de Tarakot, ancienne ville forteresse et caravanière. Vous découvrez le monastère de Pematchöling aux gravures très anciennes.

Jour 8 : TARAKOT - LAHINI (3260 M) - 6 À 7H DE TREK - CAMP
Après votre petit déjeuner, vous entamez la remontée de la profonde et impressionnante vallée de la Tarap Chu. Vous longez la rivière et la traversez à de nombreuses reprises. La vallée se rétrécit dans une gorge de plus en plus étroite. A certains endroits, le sentier s'engouffre dans des tunnels afin d'assurer une progression en toute sécurité. En arrivant sur Lahini, la gorge s'ouvre et se transforme en une pente herbeuse.

Jour 9 : LAHINI - SURDUM (3 620 M) - 5H DE TREK - CAMP
Vous continuez le chemin qui domine les gorges. Toujours très escarpée par endroits, la progression est parfois lente.

Jour 10 : SURDUM - DHO TARAP (4 040 M) - 4H DE TREK - CAMP
Vous poursuivez votre progression dans la vallée de la Trap Chu. Entre les nombreuses chutes d'eau, vous empruntez un pont pour rejoindre la rive est de la rivière. Vous continuez dans le canyon sur un chemin rocailleux. Au loin, le monastère de Ribo Bhumpa annonce la fin de la journée et l'arrivée sur Dho Tarap. Vous longez une ligne d'anciens chortens avant de rejoindre votre campement au sud du village. Vous êtes ici au coeur de la vallée du Dolpo.

Jour 11 : DHO TARAP (4 040 M) - 2H DE TREK - CAMP
Journée de repos consacrée à la visite des nombreux monastères de la vallée. Les habitations à toit plat, typique de l'architecture tibétaine, les sociétés particulières, les religions bouddistes et Bonpo constituent les nombreuses richesses de cette vallée isolée.

Jour 12 : DHO TARAP - PIED DU KHYUNG LA (4 550M) - 6H DE TREK - CAMP
Ce matin, vous prenez la direction de l'ouest. Vous traversez la partie très animée de la vallée de Tarap Chu, croisant cavaliers, cavalières, caravanes de yacks, de chèvres et de moutons. Le contraste avec les jours précédents est saisissant. Vous passez à proximité de la "Crystal Mountain School" qui est l'unique école dans cette région éloignée. Vous rejoignez ensuite Tok Kyu puis votre campement à une heure de marche du village.

Jour 13 : KHYUNG LA (5 000 M) - LANGMASIA LA (5 100 M) - 8H DE TREK - CAMP
Ce matin, vous partez en direction du Khyung La. Après une ascension facile, vous franchissez le col. C'est un passage assez étroit qui offre une vue limitée sur le massif du Dhaulagiri. Vous évoluez dans un environnement sauvage, isolé de toute civilisation. Vous passez la nuit en tente, juste après avoir franchi le Langmasia La.

Jour 14 : LANGMASIA LA - SELA MUNGCHUNG LA - 7-8H DE TREK - CAMP
Après un petit échauffement matinal, vous remontez vers le Sela Mungchung La. En chemin, vous appréciez la magnifique vue à l'ouest sur le Kanjiroba. L'ascension vers le col est relativement simple. Vous rebasculez rapidement sur l'autre versant avant d'installer votre camp pour la nuit.

Jour 15 : SELA MUNGCHUNG LA - SHEY GOMPA - 4H DE TREK- CAMP
Le sentier que vous suivez aujourd'hui longe la rivière jusqu'à votre ville étape de Shey Gompa dominée par la montagne de cristal. Vous partez à la découverte de ce village isolé et de son monastère qui est l'un des plus sacré du Dolpo.

Jour 16 : SHEY GOMPA - MENDOK DING - 7 À 8H DE TREK - CAMP
Une longue journée de marche vous permet de quitter la vallée de Tar. Vous découvrez le monastère de Tsakang, perché sur le flanc d'une montagne depuis plus de 800 ans. Vous franchissez le Mendok Ding La à 5160 m d'altitude. Vous rejoignez ensuite Mendok Ding où vous passez la nuit.

Jour 17 : MENDOK DING - LAR TSA - 3 À 4H DE TREK - CAMP
Après votre petit déjeuner et une petite ascension, vous entamez votre descente jusqu'à Lar Tsa. Dans cette partie reculée du Dolpo, vous avez de fortes chances d'apercevoir des troupeaux de bharals, plus communément appelés "moutons bleus".

Jour 18 : LAR TSA - CHUNEMBA - 5 À 6H DE TREK - CAMP
Vous longez une crête avant de vous engager dans une descente abrupte pour rejoindre Kangh Gompa. Votre itinéraire se poursuit sur la rive est de la Phoksumdo Khola. Vous arrivez à Chunemba où vous installez votre camp.

Jour 19 : CHUNEMBA - LAC PHOKSUMDO - RINGMO - 5 À 6H DE TREK - CAMP
Vous suivez un sentier à travers bouleaux et pins bleus sur la partie occidentale du lac Phoksumdo qui vous mène à 3 630 m d'altitude. L'arrivée sur le lac est un des grands moments de cet itinéraire. Vous prenez le temps d'apprécier la vue sur les glaciers du Kangeralwa (6612m). Vous longez le lac jusqu'à Ringmo en empruntant d'étroites corniches rocheuses. Vous installez votre camp sur l'un des deux sites du parc national au sud du lac. Lieu de tournage du film « Himalaya l’enfance d’un chef ».

Jour 20 : RINGMO -CAMP
Vous profitez de cette journée pour randonner aux alentours de Ringmo. Un sentier à travers les genévriers vous mène sur les rives du lac. Vous admirez la couleur turquoise de ses eaux. Vous poursuivez votre chemin et découvrez les ruines du monastère de Pal Sentan Thasoon Chholing, construit il y a 60 générations. Il existe cinq autres monastères privés dans la petite communauté monastique Bon-po. Les temples contiennent de nombreuses peintures bouddistes et des statues, mais les signes extérieurs reflètent également les éléments animistes de la religion Bon-po.

Jour 21 : RINGMO - HANKE - 6 À 7H DE TREK CAMP
Vous quittez Ringmo. Vous franchissez une crête à 3780 m d'altitude. Vous vous dirigez ensuite vers la chute d'eau servant de déversoir au lac Phoksumdo, l'une des plus hautes du Népal avec ses 300 m de chute. Vous poursuivez votre chemin le long de la rivière à travers une impressionnante forêt de cèdres. Vous rejoignez Hanke dans l'après-midi.

Jour 22 : HANKE - JUPHAL - 5 À 6H DE TREK CAMP
Vous retrouvez la vallée verdoyante et traversez plusieurs villages. Une dernière montée vous mène au petit altiport de Juphal.

Jour 23 : VOL JUPHAL - NEPALGANJ - KATHMANDOU - puis temps libre

Jour 24 : KATHMANDOU – JOURNEE LIBRE

Journée libre pouvant servir de jour tampon en cas de retard sur l'itinéraire ou journée libre à la découverte de la vallée de Kathmandou. Suite libre (taxi peu couteux) de la visite guidée du jour 3. A Pashupatinath, vous découvrez le temple hindou le plus important du Népal. Construit au bord de la Bagmati, la plus sacrée des rivières du Népal, Pashupinath et ses ghâts sont un grand lieu de crémation. Vous quittez l'ambiance mystique de cette ville hindoue pour Boudhanath, l'un des principaux sanctuaires bouddhistes de la région de Kathmandou et l'un des plus grands au monde. Ne manquez pas la visite du célèbre temple de Swyambhunath, symbole fort du Népal. Ce "temple des singes" construit il y a plus de 2000 ans sur une colline, surplombe la capitale. Enfin, vous découvrez l'ancienne cité royale de Bhaktapur, sa place Durbar Square et ses temples de bois en forme de pagodes.

Jour 25 : DEPART INTERNATIONAL


2550/2650€ euros par personne pour 16 jours de marche. Transfert sur lignes intérieures sont chers, inclus permis de trek Dolpo 16 jours (50$ par jour de trek dans la région).
+ voyage avion aller/retour France/Kathmandu 600 à 900€ selon dates et compagnies
Selon les aléas locaux les moyens d’accès au Dolpo et retour, peuvent être adaptés à la situation.

Depuis des siècles, le Dolpo vit au rythme des caravanes de yaks qui assurent l'approvisionnement en sel des basses vallées himalayennes. Avec plus de trois semaines de marche, ce voyage vous propose de suivre, à travers des hauts cols, plusieurs de ces routes ancestrales, depuis les rives du lac Phoksundo, Lieu de tournage du film « Himalaya l’enfance d’un chef », jusqu’à de magnifiques villages comme Chharka.

POINTS FORTS
→ Un itinéraire d’envergure, rarement emprunté par des trekkeurs
→ La découverte d’une société vivant toujours du commerce entre hauts plateaux et Tibet, et basses vallées / Inde
→ Le partage d’instants rares avec deux nuits à Phoksundo (indispensable aussi à l’acclimatation), nuit à Shey, deux nuits au pied du monastère de Yangser
→ un caisson hyperbare et un téléphone satellitaire pour plus de sécurité
→ un voyage en pension complète, à l'exception des repas à Kathmandu! (journées libres)

NIVEAU Très soutenu (18/20)

Trek exigeant. Passage de 11 cols (entre 3600 et 5470 m). Etapes quelquefois longues sur une durée totale de 23 jours de marche.

Les sentiers suivent les pistes empruntées par les caravanes de yaks. La neige peut être au rendez-vous lors du passage des plus hauts cols. Haute altitude constante et froid sont des éléments à prendre en compte. Bonne acclimatation (avec entre autre deux nuits au lac Phoksumdo).

TAILLE DU GROUPE : De 4 à 12 personnes


Jour 1 : Vol > Kathmandu
Vol au départ de France (ou autre) à destination du Népal.

Jour 2 : Arrivée > Kathmandu Hôtel
Notre arrivée à l’aéroport de Kathmandu marque l’entrée dans un autre monde… Après le passage des douanes, récupération des bagages et accueil par le guide népalais. Celui-ci sera notre compagnon pour l’ensemble du circuit. Le transfert à notre hôtel du centre-ville permet une première découverte de la ville, grouillante et colorée. Bus, camions, vélos et vaches sacrées s’entrecroisent dans une sympathique pagaille… Temps libre jusqu’au diner ; à noter que l’hôtel est situé à Thamel, le coeur battant de la ville !

Jour 3 : Vol Kathmandu > Nepalgunj Hôtel
En fin de matinée, transfert à l'aéroport et vol pour Nepalgunj (1h). Superbes vues sur les massifs du Manaslu, Annapurna et Dhaulagiri lorsque le temps est dégagé. Nepalgunj est situé dans la plaine du Teraï à quelques kilomètres de la frontière indienne ; il y règne une chaleur humide (altitude 280 m).

Jour 4 : Vol > Juphal (2450 m) . Trek Juphal > Suligad (2080 m) > Hanke (2500 m) Camp
Vol pour arriver à Juphal (environ 45 minutes). Ce vol est soumis aux aléas de la météo. Il peut être annulé et reporté (dans ce cas nous modifions les étapes de trekking). A Juphal, notre équipe de porteurs et de cuisine nous attend. Première étape de trek. Beau sentier en descente jusqu’à la jonction des rivières Thuli Bheri et Suligad (2080 m). La Suligad prend naissance sur les rives du lac Phoksundo ; notre sentier remonte ce torrent au cours des trois prochaines journées. Au hameau de Suligad, l’enregistrement des permis de trekking et différents autres papiers administratifs peut prendre un certain temps. Un bon sentier progresse sur la rive gauche jusqu’au village de Kakani ; lunch. Deux ponts plus loin, et après avoir traversé deux hameaux d’hiver où les habitants du haut Dolpo passent l’hiver, le camp est installé sur les terrasses herbeuses du hameau de Hanke.

Jour 5 : Trek > Regi (2960 m) Camp
Après une heure de marche, arrivée au hameau de Chepka. Le nouveau sentier joue ensuite à saute-mouton au-dessus des eaux tumultueuses de la Suligad. Pas moins de quatre ponts (tous en très bon état, les caravanes de yaks les empruntent !) pour arriver dans l’après-midi en face du hameau de Regi. Installation du camp ; visite possible du village (30 mn a/r depuis le camp). L’ambiance est très forestière avec un sentier en « plat népalais », c'est-àdire avec une succession de montées et de descentes !

Jour 6 : Trek > Camp du lac Phoksundo (3640 m) Camp
Encore une heure de marche dans la forêt. La végétation devient ensuite plus rare. Montée aux ruines du quartier général du Parc National de Phoksundo (incendié en 2002) au milieu d'alpages. Passage à Palam (village d'hiver des habitants de Phoksundo) puis montée raide jusqu'à un point haut (3730 m) offrant une vue spectaculaire sur les cascades du déversoir du lac Phoksundo. Descente facile pour enfin arriver à Ringmo, magnifique village avec ses deux gompas (l'une au milieu du hameau, l'autre nichée sur les rives du lac, à 1/2 h du camp). Camp sur les rives du lac où il est interdit de se baigner pour des raisons de croyances religieuses (de toute façon, l'eau turquoise de ce lac … est glaciale !) Première découverte du village.

Jour 7 : Acclimatation sur les rives du lac Phoksundo (3640 m) - Lieu de tournage du film « Himalaya l’enfance d’un chef ».
Avant la montée en plus haute altitude, une journée autour de Ringmo permet de bien démarrer le cycle d’acclimatation. Visite de la gompa de Pal Shenteen Thasung Tsoling, de rite bön, fort bien située dans une anse paisible du lac (40 mn a/r). Depuis le grand chorten dominant le village, on pourra s’émerveiller devant le site magnifique du lac Phoksundo. Repos, petite lessive, achats de souvenirs fabriqués localement, dont de magnifiques tissages traditionnels.

Jour 8 : Trek > Camp des pins (3680 m)
Étape mythique qui suit les chemins en encorbellement au-dessus du lac Phoksundo. Nous sommes maintenant dans la zone "restricted area". Le sentier, qui peut localement sembler impressionnant, est bien entretenu et ne présente aucune difficulté majeure. Montées et descentes se succèdent pour enfin arriver de l'autre côté du lac. Le camp des pins est situé à environ 1 heure après la fin du lac en remontant la vallée de la Phoksundo Khola.

Jour 9 : Trek > Camp de base du Gand La (4620 m)
Pendant une heure et demi, nous suivons la rivière. Ambiance champêtre au pied de hautes montagnes enneigées (Kanjelaruwa 6612 m). Vers 3740 m, à la confluence de deux vallées, nous bifurquons dans celle de droite. Plusieurs traversées de gués (sandales plastique obligatoires !). Vers 4100 m, le sentier s’installe définitivement sur la rive droite du torrent jusqu'au niveau du camp de base du Gand La, situé dans un amphithéâtre rocheux. L'altitude se fait sentir !

Jour 10 : Trek > Gand La (5300 m) > Shey (4330 m)
Une première section raide nous conduit au-dessus d'une grande cascade. De grandes pentes à éboulis mènent ensuite au Gand La. Les derniers 400 mètres sont assez fastidieux mais la récompense est immense lorsque l'on arrive au col où flottent des drapeaux à prières (3h de marche depuis le camp). Nous entrons véritablement dans le Haut Dolpo, le pays caché ! Descente dans une pente d'éboulis et de schistes. Environ 3h de marche pour arriver au pied de la gompa de Shey. Installation du campement à côté de la gompa

Jour 11 : Shey et ses environs
Balade en aller et retour au petit monastère de Tsakhang (4500 m) situé à l'abri d'une grande falaise rouge. Dans l'après-midi, visite de la gompa de Shey. Fin de journée tranquille : jeux de cartes avec l'équipe locale ou découverte des camps de nomades, nombreux dans la région.

Jour 12 : Trek > Shey La (5110 m) > Namgung (4420 m)
Sentier facile qui monte en suivant une large vallée. Nombreux camps de nomades et d'alpagistes venant avec yaks et chèvres dans les pâturages de Shey. Montée facile au Shey La (3h30 de marche depuis le camp). Depuis le col, la vue est grandiose en direction du nord et du Tibet. Descente tranquille puis, par un sentier balcon, on arrive rapidement audessus du hameau de Namgung, curieusement établi dans le creux d'un vallon, cerné de barres rocheuses. Ce hameau n’est constitué que de quelques maisons et d’une vieille gompa.

Jour 13 : Trek > Saldang La (4400 m) > Camp devant l’école de Saldang (4050 m)
Au-dessus de Namgung, un sentier taillé dans la falaise permet de quitter cette gorge. Un " plat népalais " fait suite pendant au moins une heure de marche. Bharals, vautours, lièvres variables, perdrix se partagent les pentes qui dominent le sentier. A l'arrivée au Saldang La, un panorama immense en direction des hauts plateaux tibétains nous accueille. Descente facile pendant une heure pour arriver aux premières maisons de Saldang. La visite approfondie de ce village et les rencontres avec ses habitants est l’un des points forts de ce voyage. Installation du camp devant l’école de Saldang. Cette école est subventionnée par une association allemande. L'occasion de comprendre les rouages de la société du Dolpo. Balade dans l’après-midi en direction des nombreux hameaux qui composent Saldang.

Jour 14 : Trek > Camp de la Confluence (3700 m)
Descente, à travers différents hameaux, jusqu’aux rives de la Nankong Chu (3820 m). Le sentier suit la rive gauche de ce torrent pendant deux heures (beau sentier avec quelques sections en encorbellement). Au passage, visite du hameau de Tiling. Installation du campement devant les chortens qui marquent la jonction avec la Keheng Chu. Après le lunch, visite du village de Luri (1h a/r) et pour les plus courageux, visite de la gompa de Shungser (3h a/r).

Jour 15 : Trek > Yangser Gompa (3860 m) > Camp de la Confluence (3700 m)
Journée entière consacrée à la découverte de Yangser Gompa et de ses environs. Remontée rive droite de la Keheng Chu. Une sente raide coupe droit sous le nouveau monastère (3940 m) d'où la vue sur le vieux monastère est magnifique. Rencontres avec les moines et l'école de ce nouveau monastère avant de descendre vers l’ancien. Il faudra certainement du temps (et quelques milliers de roupies) pour faire ouvrir les trois salles principales de cet antique mais, ô combien, exceptionnel bâtiment. Poursuite vers le village de Nishal, le « bout du bout » du monde. Fin septembre, les moissons sont en cours, avec toutes les activités liées aux récoltes. Retour au camp de la confluence dans l’après-midi.

Jour 16 : Trek > Saldang > Cha (4030 m)
Par le même itinéraire, nous remontons à Saldang avant de poursuivre notre chemin jusqu'aux hameaux de Namdo, Sibu (village partiellement fortifié) et finalement Cha. Installation du camp en amont du village.

Jour 17 : Trek > Jengla Phedi (4540 m)
Le matin, après le petit déjeuner, il est possible de monter jusqu'à l'énigmatique monastère de Rap (4180 m). Compter 1h pour l'aller et retour. Vues magnifiques sur la vallée depuis cette gompa qui n'est plus en activité. Nous quittons ensuite les derniers lieux habités du Haut Dolpo. Remontée dans une vallée austère avec de nombreuses traversées de gués jusqu'à Jengla Phedi, lieu occupé par des tentes de nomades qui gardent yaks et chèvres.

Jour 18 : Trek > Jengla (5130 m) > Tokkyu (4200 m)
Montée régulière et facile au vaste col de Jengla (2h30), magnifique panorama sur le massif du Dhaulagiri. Descente tout aussi facile en suivant le talweg. Chortens et murs à mani apparaissent au pied du col, indiquant la présence proche d'habitations. A la confluence de deux grandes vallées, nous arrivons face à la gompa de Champa Lhakang. Installation du campement à côté du hameau de Tokkyu. Nous sommes maintenant dans la vallée de la Tarap.

Jour 19 : Trek > vallée de Do > Shibchog (4180 m) > Camp de base du Pang La (4440 m)
Descente tranquille vers cette fameuse vallée de la Tarap. Visite de hameaux et de quelques gompas : villages de Tango et Chumaga, ermitage de Zur, hameau de Kagar. Arrêt indispensable à la " Cristal Mountain School ", une école unique en plein coeur du Dolpo ; cette visite montre que l'avenir peut aussi exister pour ces hautes vallées. A Ribo Gompa, le sentier change de cap et remonte la vallée qui vient de l'est. Traversée de quelques villages remarquables comme Tsugso, Londje, Tabza. Visite de la gompa de Shibchog. Dans l’aprèsmidi, montée en direction du Pang La. Installation du camp vers 4440 m, ce qui rendra la journée du lendemain moins ardue !

Jour 20 : Trek > Pang La (5440 m) > Yak Karka (4780 m)
Le sentier est bien marqué car régulièrement emprunté par des caravanes de yaks. En revanche, la dernière portion, entre 4900 m et le col … est très raide. Il faut au moins 3h de marche depuis le camp pour se retrouver dans les solitudes glacées du col qui offre, là encore, un panorama unique ! Descente (raide au départ) jusqu'au talweg de la Keheng Chu (la même rivière qui coule au pied de Yangser Gompa !). Le camp est installé un peu en amont, en direction du col suivant.

Jour 21 : Trek > Chharka La (5030 m) > Chharka (4310 m)
Montée au col de Chharka sur un très bon chemin. Depuis une butte (15 mn au-dessus du col) la vue est superbe sur la chaîne des Dhaulagiri (on voit les Dhaulagiri 2 et 3 en avant plan, le Dhaulagiri 1 en arrière-plan). Descente facile mais longue jusqu'au village de Chharka. C'est dans ce village que débute le film d’Éric Valli. Hameau totalement fortifié qui domine de ses hauts murs les flots de la Barbung Khola. Installation du camp entre le vieux village fortifié et le nouveau hameau.

Jour 22 : Trek > Camp de base du Nirwa La (4760 m)
Deux nouveaux ponts modifient l’accès au Kok La, point clef de cette grande traversée. 1h40 après Chharka, et après ces deux fameux ponts, le sentier suit la rive droite de la Thajang Chu. Remontée de cette vallée très marquée jusqu’au deuxième emplacement de camp, une vaste prairie qui sert d’alpage aux nombreux yaks de Chharka. Ambiance sauvage et sévère

Jour 23 : Trek > Nirwa La (5100 m) > Lungpa La (5470 m) > Lanio Lungpa (5250 m)
La montée au Nirwa La se fait en suivant une très large vallée. Le col lui-même est marqué par un énorme cairn. Les cartes locales du Dolpo (qui nomment d’ailleurs ce col sous le nom de « Thuje La ») indiquent une descente directe vers Sangda. Ce passage n’est jamais utilisé car très dangereux. Pour arriver dans la vallée de Sangda, il va falloir traverser deux cols latéraux. Pour ce jour, il faudra traverser le Lungpa La, montée facile mais longue. Depuis le col, vue aérienne sur les Dhaulagiri tout proches. Descente raide dans un vallon suspendu pour poser le camp à Lanio Lungpa. Ce campement sera le plus haut du voyage : 5250 mètres avec froid garanti

Jour 24 : Trek > Kok La (5180 m) > Sangdag (3760 m)
Sentier balcon jusqu'au Kok La, mirador dominant toutes les vallées environnantes. Depuis le col, la descente est très raide pendant 1h30 environ. Après quelques passages vraiment impressionnants, le chemin mène à un pont passerelle en métal (altitude 3840 m)
qui enjambe la Chalung Khola. Remontée sur la rive droite avec un beau parcours en montées et descentes jusqu'au hameau de Sangdag. Camp devant l'école.

Jour 25 : Trek > 4 cols sans nom (4020 m / 4370 m / 4240 m / 3840 m) > Phalegaon (3160 m)
Montée raide jusqu'à un faux col (4020 m) qui domine le hameau. Une grande traversée horizontale et une montée mènent à un premier col bien marqué à 4370 m par un énorme tas de pierres blanches. Dans les pays bouddhistes, le rituel est de déposer un caillou (ou d'accrocher un drapeau à prières) à chaque passage important (en particulier un col), en contournant le lieu par la gauche et en poussant un vibrant "Kiki so so, Lha guielo, guielo". Ce rite vient des premières croyances ; on pensait que chaque col était habité d'un esprit puissant qu'il convenait de saluer au passage. Nouvelle petite descente et remontée à un col (4240 m) d'où la vue est remarquable sur la vallée en direction de Lo Mantang, capitale du Mustang. Nous sommes aux portes de cet ancien royaume. Descente jusqu'à un talweg très marqué où coule un petit ruisseau (3760 m). Dernière montée à un col à 3840 m. Le changement de paysage est alors saisissant. Droit devant, surgit la pyramide du Tilicho : au premier plan, les terrasses et les villages de Phalegaon et Dangar Dzong... Il ne reste plus qu'à se laisser descendre tranquillement jusqu'au campement établi entre les deux villages.

Jour 26 : Trek > Dangar La (3470 m) > Jomosom (2790 m)
Dernière étape de ce trek. Courte montée (1h) jusqu'au col situé au-dessus de Dangar Dzong. On voit très bien les villages de Kagbeni et Muktinath. Ceux qui ont déjà fait le tour des Annapurna se souviennent du Thorung La, que l'on aperçoit juste en face de nous ! Descente raide jusqu'au bord de la Kali Gandaki. Quelques mètres et nous voici à Jomosom, terme de cette longue marche. Ambiance curieuse, retour à une autre forme de civilisation ! Lodge à Jomosom. Pour les courageux et ceux qui veulent encore faire un peu de marche, il est possible d'aller en aller et retour au superbe village de Marpha (3h a/r).

Jour 27 : Vol > Pokhara > Kathmandu
Vol soumis aux aléas de la météo, possible retard dans le jour de rotation... C'est pourquoi nous avons prévu deux jours de battement à Kathmandu. Transfert à l'hôtel et après-midi libre.

Jour 28/Jour 29 : Kathmandu
Journées libres permettant de découvrir cette fascinante vallée. Journée de sécurité aussi en cas d’aléa de la météo au retour du Dolpo. Si temps clément, possibilité de rester un jour libre de plus à Pokhara et 1 de moins à KTM.

Jour 30 : Kathmandu et départ pour vol de retour
Journée libre. Transfert à l’aéroport et enregistrement sur le vol de retour vers la France, selon les horaires de chacun.

Jour 31 : Retour France (ou autre, selon choix de votre vol de retour).


Prix : 3650/3850€(<6pers.) euros par personne pour 23 jours de marche car les Transfert (avion lignes interieures)sont chers, inclus permis de trek Dolpo 23 jours (50$ par jour de trek dans la région).
Selon les aléas locaux les moyens d’accès au Dolpo et retour, peuvent être adaptés à la situation.

Le prix inclut

→ Arrivée, accueil à l’aéroport de Kathmandu et transfert à l’hôtel. Puis libre.

→ Un repas de bienvenue à Kathmandu dans restaurant traditionnel avec spectacle.

→ Trek en pension complète.

→ Tous les transport terrestres et vol nécessaires (selon condition météo).

→ Nuits à l’hôtel Kathmandu et/ ou Pokhara avec petit déjeuner inclus.

→ Accompagnateur Népalais francophone.

→ Conformation des vols de retour

→ Les différents permis d’accès aux régions concernées par votre trek/voyage (prévoir d’apporter 2 ou 3 photos d’identité).


Le prix n'inclut pas (23 Jours)

→ Les repas du midi et du soir à Kathmandu (sauf les petit déjeuners) journées libres.

→ Les boissons (sauf les thés ou du café petit déjeuner et repas inclus).

→ Les assurances voyage, recherche, secours et rapatriement qui doivent être prises impérativement par vousmême dans votre pays d'origine. En vérifiant son application dans la zone de votre trek/voyage.

→ Les entrées des monuments, villes et musées visités (sauf avis contraire indiqué).

→ Les pourboires traditionnels (durant trek et avec accompagnateurs divers).

→ Les dépenses personnelles.

→ Les frais de visa népalais à l'arrivée, qui peut s'obtenir facilement à l'aéroport de Katmandou (prévoir 2 photos d'identités), ou mieux (gain de temps à l'arrivée à l'aéroport de Kathmandu) par courrier auprès du consulat en France (visa pour 30j. = 40$ à ce jour, ou 25$ / 15j, ou 100$ pour 90j.) avant votre départ pour le Népal. Voir procédure dans les consignes générales.

→ Les pourboires de fin de trek et autres, selon tradition du pays. Voir consignes générales.


Nos départs

→ Dès 4 personnes. Proposé de mi août à oct. ou mai.


Les prestations proposées, en particulier les transports, peuvent être soumis aux aléas locaux ou climatiques. Si besoin, des solutions de substitution seront proposées.